Mon cheminement artistique suit un fil.

Un fil de fer, de cuivre ou de laiton, souple et coloré.

Entre mes doigts, ce fil prend vie et accompagne ma spontanéité vers de multiples réalisations.

 

Inspirée par la nature végétale, animale et minérale, je me plais à évoquer les choses plus qu'à les définir, mettant en avant la matière et la forme.

 

La soudure à l'étain me permet de révéler les qualités graphiques du fil tandis que le papier en épouse les formes. Associés à des matières brutes telles que le bois ou le métal, l'ensemble compose des œuvres à la fois denses et fluides.

La technique du maillage donne la sensation de dessiner avec le vide. Les mailles s'épousent lentement, composant avec les contraintes du fil délicat et résistant, tandis que les volumes s'inventent. Palpables, transparents et souples, ils soulignent des espaces intérieurs qui sont des lieux de respiration où se révèle l’œuvre et s'anime différemment en fonction de l'environnement où ils sont placés.